La rationalisation du panel fournisseurs dans les achats de prestations intellectuelles.

 

La rationalisation du panel fournisseurs dans les achats de prestations intellectuelles. 

Comment gérer un volume conséquent de fournisseurs tout en gardant de la finesse et de l’agilité ?


Si l’on y prend garde, au fil du temps, le panel fournisseurs à tendance à grossir. En soit, cela ne devrait pas être un problème, surtout si cette expansion est maîtrisée, suivie et rationalisée. Mais est-ce toujours le cas ? Sans outil adapté, il faut bien l’avoué, l’opération peut être complexe, lourde et extrêmement chronophage. 


Les ingrédients d’une recette non maîtrisée.
Les causes d’un gonflement anarchique de son capital fournisseurs sont nombreuses et il convient d’être vigilant. Dans les plus récurrentes, on retrouve le développement de l’entreprise, le turn over des équipes et les commandes passées en urgence et en dehors de tout proccess. Des points de vigilances peuvent alors commencer à remonter régulièrement, sur la qualité, les prix, les délais, c’est le moment de rationaliser…

Comment rationaliser son panel fournisseurs ?
L’une des techniques bien connue des acheteurs consiste à réduire son panel fournisseurs pour répartir ses achats sur ces principaux fournisseurs en prenant comme critère le montant total des dépenses. Si cette technique permet généralement de mieux négocier les prix, elle a pourtant un énorme désavantage, celui de l’appauvrissement de votre base de fournisseurs.
Avant d’envisager la sortie de quelque fournisseur que ce soit, il convient donc de mettre en place la mesure de la performance. Si dans les achats généraux, l’Activity Based Costing (le 80/20), est la plus pratiquée, elle se révèle largement insuffisante dans les achats de prestation intellectuelles qui eux,  nécessitent plus de granularité et de finesse, notamment sur la qualité.

 

Le sourcing, le suivi et la rationalisation de votre panel fournisseur est plus facile avec un Vendor Management System bien conçu.
Les éléments statistiques inhérents à une analyse fine et agile qui conduisent à une bonne gestion de son panel, sont autant de leviers dont il faut avoir la maîtrise pour conserver la performance de son service achat.
En fonction des outils dont dispose l’entreprise, l’opération peut être aisée et rapide, elle peut également être lourde, longue, complexe, et dépendante d’une chaîne de décision qui ralentit sa mise en place et son analyse, c’est le cas notamment si l’on utilise un outil de gestion généraliste. 

 

Automatisez votre stratégie avec un VMS
Un outil de Vendor Management bien pensé vous permet de conserver un très gros panel fournisseurs sans que cela ne soit un inconvénient. Il va vous accompagner dans la  structuration de votre base avec le degré de finesse que vous aurez choisi pour finalement, si vous le souhaitez, vous retrouver à la tête de plusieurs panels classés en famille, en sous-famille, jusqu’à en être le reflet fidèle de votre stratégie.

Ce VMS vous fournira encore toutes les analyses dont un service achat peut avoir besoin, on peut alors imaginer un grand nombre d’exports de données possibles, en un seul clic, par une seule personne, en fonction de ses droits dans l’application. Le panel de fournisseurs le mieux approprié au besoin ponctuel peut également être trié en temps réel et en fonction de critères définis, prix, taux d’engagements, indice de satisfaction, niveau de rang, ou tout autre scoring que vous déciderez. 



En résumé, la stratégie de sourcing décidée par l’entreprise et la gestion fine de son panel fournisseurs, quel que soit son volume, peuvent être agiles, granulaires, mises en place et suivies aisément avec indicateurs de pilotage à l’appui, sans y consacrer un temps considérable. Pour cela, il suffit simplement d’avoir le bon outil…

 

Vous voulez fluidifier les échanges Achats / DSI pour vos achats de prestations IT ?

Découvrez le Vendor Management System OBMS

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This