Syntec-Ingénierie en période de COVID

Pour rappel, le Syntec mesure l’évolution du coût de la main d’œuvre, essentiellement intellectuelle, pour des prestations fournies, et permet ainsi de refléter le changement des coûts salariaux dans le cas de projets au long cours.

L’indice Syntec face au COVID

Publié chaque mois sur le site de la fédération Syntec, le Comité de l’indice SYNTEC a décidé de publier un indice de 274,7 pour le mois de septembre 2020, et, à titre exceptionnel, justifié par l’impact sans précédent de la crise sanitaire, de revenir sur les indices précédemment publiés pour les mois marqués par la crise de la COVID, à savoir mars, avril, mai, juin, juillet et août 2020.

Pour tous ces mois, l’indice SYNTEC est désormais ramené à 274,7.
Le chiffre de 274,7 correspond à la dernière valeur de l’indice non affectée par la crise sanitaire, à savoir février 2020.
La décision de figer l’indice au chiffre de 274,7 correspond à la mise en place du dispositif de « report à nouveau » décrit dans le cadre du référentiel de l’indice SYNTEC et applicable en cas d’informations incomplètes ou erronées.
Compte tenu du caractère exceptionnel de la crise sanitaire, ce dispositif – prévu initialement pour 2 trimestres consécutifs – s’applique jusqu’à nouvel ordre et jusqu’à la publication de l’indice du mois de janvier 2021.

Si vous souhaitez en savoir plus lisez cette article, l’indice Syntec, comment ça marche ? 

 

Vous êtes Acheteur de Prestations Intellectuelles ? Découvrez comment négocier vos grilles de prix en moins de 2 semaines

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This