Mesure de l’efficacité commerciale

Du coté des fournisseurs, le besoin de performance et d’efficacité est tout aussi important que pour les prescripteurs. En ce sens, une force commerciale motivée et efficace est sans doute l’investissement le plus rentable. Pour améliorer les performances commerciales de l’entreprise, il faut procéder en trois étapes :

  • établir un référentiel après avoir recueilli les informations terrain,
  • mettre en place une démarche méthodique avec des outils d’amélioration de l’efficacité,
  • mesurer les progrès.
La démarche commerciale nécessite d’être structurée pour être performante.

On peut donc aller chercher des outils permettent de :
  • soulager les tâches opérationnelles et donc, de laisser davantage de temps pour être sur le terrain,
  • fournir des indicateurs de consolidation pour le management afin qu’il pilote au mieux ses équipes commerciales,
  • définir des plans d’actions et de les suivre.

En bref, pour les fournisseurs de prestations intellectuelles, la notion de reporting est stratégique. Cela représente un facteur clé d’efficacité à double titre : accroître la rentabilité de la société en améliorant le niveau de service fourni à vos clients.

(relançons le débat autour de l’efficacité de nos fournisseurs – source www.opase.com)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This