Depuis juin dernier, Accenture met à profit son nouveau centre de Recherche et Développement au sein de la plus importante technopole de France et d’Europe. Récemment labellisée « Smart Campus » la technopole de Nice Sophia Antipolis a permis (entre autres) à la société internationale de conseil en management, technologies et externalisation Accentuaccenturere de développer l’agence bancaire du futur. La plateforme de formation intitulée FinTech 101 lancée par l’association britannique Innovate Finance, s’est basée entre autres sur la dernière étude du cabinet de conseil selon quoi « la révolution numérique dans les services financiers est en cours» mais devait faire face à un manque de compétences. Ainsi, cette plateforme a été « conçue pour les cadres de haut niveau et les passionnés de technologie qui souhaitent comprendre comment la FinTech impacte l’économie et les entreprises à travers la disruption et l’innovation des services financiers ». Pour rappel, le secteur de la FinTech « utilise la technologie pour repenser les services financiers et bancaires ». Retrouvez davantage d’informations en cliquant ici.

Après la finance, Accenture s’attaque à la cybersécurité en rachetant la société américaine de conseil en sécurité FusionX. Créée en 2010, elle permet d’anticiper certains risques liés aux cyberattaques, et ce grâce à diverses solutions. Accenture compte donc compléter ses solutions par celles de FusionX, et de faire ainsi la cybersécurité sa priorité. Retrouvez plus d’informations ici.

Abonnement au Blog

Abonnement au Blog

Inscrivez-vous pour recevoir une alerte dès qu'un nouvel article est publié !

You have Successfully Subscribed!

Share This