ALTEN : en haut du classement EcoVadis

Logo_ALTENDepuis 2009, l’agence de notation extra-financière EcoVadis évalue les pratiques responsables du leader européen de l’Ingénierie et du Conseil en Technologies ALTEN. Ainsi en 2014/2015, ALTEN se place 2% parmi les 20 000 fournisseurs évalués. Cette notation représente un enjeu majeur pour ALTEN car elle doit être en cohérence avec les 3 initiatives propres à la stratégie de Développement Durable prise par ALTEN. Citons-les :

  1. La réduction des émissions de gaz à effet de serre.  Grâce à son plan d’action mis en place depuis 2011, « les émissions du Groupe ont été diminuées de 7 % par rapport au précédent Bilan Carbone® ».
  2. La mobilisation  de la créativité et l’envie d’entreprendre auprès des étudiants. ALTEN a mis en place pour la première fois en 2014, et en partenariat avec Confédération Nationale des Junior-Entreprises (CNJE) le Concours Open Mind dont l’objectif est de donner l’occasion aux étudiants d’écoles d’ingénieurs de proposer un dossier technique autour d’un projet. Le plus innovant sera désigné Lauréat et récompensé par la remise d’un prix et la réalisation du projet par ALTEN via des stages de fin d’études.
  3. Le recrutement en mode « collaboratif et participatif ». Durant 2014, ALTEN a organisé deux soirées de recrutement, permettant à la fois aux étudiants de découvrir le siège du Groupe mais aussi de discuter métier grâce aux Chats en Live organisés avec le Directeur du Recrutement Ingénieurs.

Plusieurs contrats signés pour Bombardier (Transport et Aéronautique)

BombardierL’entreprise canadienne Bombardier, seul constructeur au monde spécialisé à la fois dans l’aéronautique et le transport ferroviaire, continue à développer ses activités.

Premièrement, Bombardier Transport a dévoilé son nouveau métro C30 Movia, lors du Salon EurasiaRail (du 5 au 7 mars 2015 à Istanbul en Turquie). En partenariat avec la Stockholm Traffic Administration, ils ont officialisé le concept du nouveau métro C30 Movia pour la ligne rouge du métro de la capitale suédoise. Pour en connaître davantage sur ce nouveau concept, cliquez-ici.

Continuons du côté de Madrid, où Thales et Bombardier Transport ont remporté un contrat de Contrôle ferroviaire pour le corridor méditerranéen (système ETCS : European Train Control System) Niveau 1 pour le tronçon mesurant 210 km du corridor entre Valence et Vandellós. Cette commande représente environ 29,6 millions d’euros, dont 11,5 millions d’euros pour Bombardier. Plus de renseignements en cliquant ici.

Enfin, le 12 Mars 2015 à Montréal, Bombardier et Mesa Airlines ont annoncé la signature d’une entente d’achat ferme de sept avions CRJ900 NextGen. La commande est estimée à 326 millions de dollars US. Jonathan Ornstein, le président et chef de la direction de Mesa Airlines a déclaré que « les avions CRJ de Bombardier demeurent un élément essentiel de la stratégie de croissance de Mesa qui prévoit accroître ses fréquences, élargir ses ententes de partenariat et établir de nouvelles liaisons en Amérique du Nord ». Notez que cela fait plus de 25 ans que la relation Bombardier/Mesa perdure. Aujourd’hui,  Mesa Airlines compte 57 avions CRJ900 de 79 places et 20 avions CRJ700 de plus de 66 places. Pour davantage d’informations sur le partenariat de Bombardier Aéronautique, cliquez ici.

 Bombardier Transport est une entreprise utilisatrice de la solution OBMS.

Akka Technologies : Création d’une coentreprise en Chine avec BAIC Motor

logo_akkaAkka Technologies, société de services en ingénierie informatique, a officialisé la création d’une coentreprise avec BAIC Motor, une filiale du constructeur automobile chinois Beijing Automotive Industry Holding Co. (BAIC).

L’objectif de cette coentreprise est le développement de véhicules en Chine (développement de la R&D de l’ensemble de l’ingénierie du véhicule et conception des composants de technologies automobiles).

Pour Maurice Ricci, président d’Akka Technologies, « cette nouvelle collaboration internationale confirme notre stratégie de développement sur le marché mondial et atteste de notre capacité à répondre aux besoins de nos clients dans le monde entier. Le contrat de collaboration à long terme signé aujourd’hui montre que nous sommes considérés comme un partenaire incontournable dans les projets à dimension internationale ».

Notez de plus que la société Akka Technologies est une société labellisée « OBMS Supplier Network » depuis 2007.

Pour plus d’informations cliquez ici.

ALTRAN présente son Wikiwalk à la Biennale du Design 2015

sans-titre2-1Altran Pr[i]me, marque d’ALTRAN spécialisée en Management de l’Innovation, a été choisie pour présenter son projet « Wikiwalk » lors de la Biennale du Design 2015 du 12 mars au 12 avril à Saint-Etienne. Mené en partenariat avec Nomadic Solutions (concepteur d’une gamme de matériels pour la géolocalisation par satellite notamment), ce projet est un service de guidage vocal et collaboratif. Universel puisqu’il s’adapte à tous les mobiles, il se base sur des points de reconnaissance « même là où il n’existe pas de cartographie ». Toutes les données sont stockées sur « un serveur distant qui garantit d’avoir une cartographie et des points d’intérêt à jour en permanence ».

Pour mieux comprendre ce projet en images, cliquez ici.

Pour rappel, la société ALTRAN a publié ses bénéfices 2014, en progression de 25,4%, à 82,5 millions d’euros, et annonce pour 2015 une nouvelle année de « croissance rentable ». Notez de plus que la société ALTRAN est une société labellisée « OBMS Supplier Network » depuis 2009.

Pour lire davantage d’informations sur la présence d’ALTRAN lors de la Biennale du Design cliquez ici, et sur ses derniers chiffres rendez-vous ici.

Continental souhaite devenir partenaire d’Apple sur l’Apple car

L’équipemenContinentaltier automobile allemand Continental, dont le chiffre d’affaires pour l’année 2014 s’élève à 34,5 milliards d’euros, a fait savoir, par la voix de son PDG Elmar Degenhart, qu’il aimerait collaborer avec le géant américain Apple dans le cadre de son projet d’Apple car. Si le projet voit le jour, le PDG aimerait établir un partenariat avec une entreprise qui, selon lui, « jouit d’une excellente réputation dans les systèmes d’information et de communication et a une incroyable puissance financière ».

Continental est une entreprise utilisatrice de la solution OBMS.

Pour plus d’informations sur le partenariat Continental/Apple, cliquez ici.

L’importance de développer son réseau

mobile-phone-426559_1280Que vous souhaitiez créer une entreprise, recruter un nouveau collaborateur ou bien développer vos portefeuilles de partenaires, vous ne pouvez nier l’importance de développer votre  « réseau » professionnel. Nous avons déniché pour vous un article relayant les 4 points essentiels à connaître lors de votre quête aux nouveaux contacts.

  1. Définir son réseau et ne négliger aucune piste. Toutes les personnes avec qui vous avez été en relation dans votre vie professionnelle ou personnelle sont considérées comme des contacts potentiels pour alimenter votre réseau (quelque soit la « qualité » de la relation).
  2. Élargir son cercle de contacts, et ce notamment par l’intermédiaire de « rassemblements communautaires » comme les cercles d’entrepreneurs, les salons, les événements métiers ou bien les sites internet spécialisés…
  3. Savoir que le but n’est pas la vente. Avant même de penser à la « vente », pensez déjà à tisser des liens avec vos contacts, notamment en les informant de vos différentes activités. C’est par la suite, que ces relations pourront vous contacter peut-être pour parler affaires (et inversement…), qui sait?!
  4. Renforcer sa présence sur les réseaux sociaux. L’intérêt des réseaux sociaux sont multiples. Ils permettent à la fois de créer des liens rapprochés avec des (futurs) clients, des (futurs) fournisseurs, des (futurs) partenaires, mais aussi de groupes de discussions, etc…

Cliquez ici pour retrouver davantage d’informations.

Virage stratégique réussi pour Devoteam

DevoteamTrois ans après avoir entamé un virage stratégique en se repositionnant sur le cloud et la transformation numérique, Devoteam, groupe de conseil en technologies de l’information et de la communication créé en 1995, enregistre des résultats très encourageants. D’après ses résultats annuels 2014 qui viennent d’être publiés, son chiffre d’affaires annuel a progressé de 2,5% et s’élève à 442,8 millions d’euros. Le résultat net passe quant à lui de 5,5 millions d’euros à 8,6 millions d’euros, ce qui représente une hausse de 36%.

Cette mutation s’est traduite par une évolution des offres proposées, par des acquisitions, qui font du groupe l’un des trois partenaires les plus importants de Google en Europe pour ses offres Google for Work, mais également par l’arrêt de certaines de ses activités liées notamment aux télécoms.

Pour l’année 2015, le co-fondateur et co-président de Devoteam,  Stanislas de Bentzmann, souhaite encore améliorer les résultats de la société. Il espère générer un chiffre d’affaires de 30 à 35 millions d’euros grâce aux offres cloud de Google et prévoit une nouvelle acquisition.

Rappelons que Devoteam est une société labellisée « OBMS Supplier Network » depuis 2007.

Pour en savoir plus sur les résultats annuels de Devoteam, cliquez ici.

Akka Technologies recrute : près de 200 recrutements en 2015 en Midi-Pyrénées

AKKA Technologies, société de services en ingénierie informatique, prévoit d’embaucher entre 180 et 200 ingénieurs (dont 30 à 40 % de jeunes diplômés) dans la région Midi-Pyrénées en 2015.

logo_akkaParmi les profils recherchés, on retrouve entre autres des ingénieurs spécialisés dans la certification des avions, des inspecteurs moteurs, des consultants ATA, des responsables et chefs de projet spécialisés en calcul spatial, ou encore des ingénieurs études thermiques.

Concernant les profils juniors, comme le précise Sophie Pellet, responsable du recrutement pour Akka France, l’entreprise dont l’environnement de travail est international recherche des jeunes parlant plusieurs langues, mobiles et agiles intellectuellement.

Pour savoir comment postuler cliquez ici.

Capgemini récompensé par l’Ethisphere Institute

Capgemini_logoPour la troisième année consécutive, Capgemini, l’un des leaders mondiaux de l’industrie du conseil et des services informatiques, a été nommé par le centre de recherche indépendant Ethisphere Institute, comme l’une des entreprises les plus éthiques du monde pour l’année 2014. C’est dans le cadre de son programme « World’s Most Ethical Company, que l’Ethisphere Institute, dont la vocation est de promouvoir les meilleures pratiques en matière d’éthique et de gouvernance d’entreprise, récompense les entreprises qui non seulement privilégient l’éthique et la transparence au sein de leurs organisations mais qui ont également une influence sur les pratiques professionnelles.

Cette distinction permet d’honorer l’engagement de Capgemini en matière d’éthique, de conformité et de responsabilité sociale d’entreprise.

Pour en savoir plus sur cette récompense, cliquez ici.

Tendances 2015 en matière d’identités et accès en entreprise

Gérer au mieux ses ressources humaines passe entre autres par la maîtrise des « entrées et sorties » de celles-ci dans votre entreprise.

staff-154689_1280Paul BAAS, Directeur France de Tools4ever profite de ce début d’année, pour énumérer dans cet article les dernières tendances en matière de gestion des identités et des accès en entreprise. La société Tools4ever est spécialisée dans les solutions du domaine de la gestion des identités, la gestion d’Active Directory (AD) et le système Single Sign On ou SSO.

Voici donc les 4 grandes tendances 2015 observées par Monsieur BAAS :

  1. La « cloudisation » des progiciels pour les Ressources Humaines. En effet, aujourd’hui les entreprises sont confrontées à un marché proposant davantage de solutions de gestion des ressources humaines hébergées sur le « cloud ». A elles donc de juger de la pertinence de chacune, en termes de dépendance au fournisseur notamment.
  2. L’efficacité d’une solution RH en self-service. Ce type de solutions de plus en plus sollicitées par les entreprises permettent aux salariés de gérer eux-mêmes leurs congés, leurs arrêts maladies, leurs entretiens annuels, les demandes d’adresses mails, etc… Ce système de « délégation » permet aux services Ressources Humaines de se consacrer à d’autres tâches moins administratives.
  3. La volonté de sécuriser le traitement des demandes d’accès et de ressources. De plus en plus d’entreprises sont amenées à analyser les risques liés aux outils utilisés par différents métiers. Par exemple,  « un acheteur utilisant un progiciel comptable présente un niveau de risque supérieur à un réceptionniste ». Dans ce cas, une étape supplémentaire de validation peut s’avérer être utile lors d’une demande d’accès et de ressources par exemple.
  4. Le développement de systèmes interconnectés. En effet, pouvoir utiliser un seul et unique système source pour l’ensemble des identités s’avère davantage efficace dans le partage des données.

Ces différentes tendances ont été comprises par la société OpAse. En effet, dans sa solution de gestion globale de l’ensemble des ressources externes OBMS propose entre autres un module de gestion des badges pour une meilleure maîtrise et sécurité des prestations intellectuelles sur le site de l’entreprise.