Règle du jeu :
L’idée est de tirer au sort, un mot de notre écosystème et de le définir en improvisant un scénario original.
Et comme nous n’aimons pas jouer seuls, on vous invite à nous défier.
Proposez-nous un mot,  et s’il est tiré au sort, nous en ferons une impro.
Cliquez sur le bouton « Défiez-nous ! » en bas de chaque impro.

%

Mot tiré au sort

OBMS

Philippe, Chef de projet informatique pour une grande compagnie pousse la porte d’un cabinet, se présente à l’accueil et se voit montrer le chemin de la salle d’attente.
Il est appelé. Il regarde autour de lui, on ne sait jamais, il peut y avoir un autre Philippe Dumenier dans la salle… Non. Il se lève et quiite la salle sous le regard amusé du docteur.

« Bonjour monsieur, Docteur Héléna Saïra, je vous en prie, installez-vous. lui dit-elle

– Bonjour Docteur! répond Philippe en s’allongeant sur la table d’examen. »

Table d’examen puisque bien qu’il s’en serve comme divan, il n’est pas chez un psychologue mais chez un médecin généraliste.
Docteur Saïra, elle, avait la main tendue dans l’espoir d’obtenir la carte vitale du patient. Elle la baisse, s’approche de la table et dit:

« Je vous écoute Philippe, dites-moi ce qui vous amène.

– Ca va pas Doc’… ça va pas fort. Plus le temps passe, plus j’ai de projets à gérer. C’est mon métier j’sais bien, mais il y a tellement de travail, je sais plus où donner de la tête.
Pour tout vous dire, j’ai réussi à perdre un dossier important hier.  Et dans la vie, il ne marche pas le CTRL+Z…
[soupirs] C’est à peine si on me voit en entrant dans mon bureau: factures, contrats avec les fournisseurs, tout s’empile.
Et on me demande de tenir mes objectifs ! Suivi de projet, trouver la bonne ressources, des prestations de qualité, « mais attention au budget dis-donc » sinon c’est la faute à Bibi. »

Il reprend son souffle. Docteur Saïra aussi.

« Je vois que vous êtes sous pression au travail, ça m’a l’air d’être un burn out Monsieur Dumenier. Avez-vous pensé à en parler à quelqu’un de plus spécialisé disons.

– Arf, mon chef? Ce n’est pas lui qui prend les décisions vous savez, c’est plus haut que l’organisation se fait, répond-il.

– Je pensais à quelqu’un de spécialisé dans le comportement humain, l’écoute, le conseil, pour vous aider… insiste t-elle

– M’enfin Docteur, je suis pas venu ici pour jouer aux billes ! C’est vous la spécialiste.

– Non je pensais à quelqu’un dont c’est le métier, un Ps…

–  Mais oui, vous avez raison !

Le Docteur sourit fièrement.

– L’éditeur de la solution OBMS! On m’en avait parlé !

Elle ouvre grand les yeux, secoue la tête et tape les 4 lettres sur son navigateur de recherche. Ce n’est ni un cabinet de psy, ni un anti-depresseur, c’est donc tout sauf ce dont il aurait réellement besoin semble t-il.

– Docteur, je vous sens perdue…

… Vous savez OBMS, c’est une solution pour la gestion de vos ressources externes! Ceux qui ne sont pas salariés d’une entreprise. Enfin, tout ça est très légal ce sont des prestataires. La mise en place de la solution est rapide. Une plateforme collaborative et intuive, apparemment qui simplifie la gestion des prestations IT et Ingénierie ! Plus de paperasses, le suivi des projets est dématérialisé. Tout est centralisé, je peux facilement tout tracer ! Tout le monde est content: mes prestataires, les acheteurs, mon patron et moi ! Besoin de faire un reporting? J’ai accès à des reportings pertinents. Logistique? C’est géré. Facturation? C’est géré. Simple, rapide et efficace.

Elle hausse les épaules. Prend son téléphone, compose un numéro, couvre le combiné de sa main pour ne pas se faire surprendre par l’interlocuteur s’il décroche et dit:

– Monsieur Dumeunier, il faut consulter c’est urgent….

Philippe se sent incompris. Le Docteur décide de mettre le haut parleur pour le rassurer:

– Société Opase, bonjour ! Que puis-je faire pour vous?

– Bonjour madame, je souhaiterais prendre RDV pour un… euh… collègue, qui souhaiterait avoir des renseignements sur la solution. Est-ce possible?

… 

 

FIN.
Verdict? Vous avez un terme métier plus compliqué à nous proposer?
Prenez-nous au mot en cliquant sur le bouton ci-dessous!

A jeudi prochain !
Retrouvez-nous sur le blog et les réseaux sociaux tous les jeudis. Le vendredi ce n’était pas permis…

Share This