Selon une étude réalisée par le cabinet Ernest & Young, en 2017, « le recours aux travailleurs indépendants dans les grandes entreprises a augmenté de 49% au cours des 5 dernières années », aux Etats-Unis. Plus d’1/3 de la population est un « contingent worker », travailleur externe en anglais.
Même constat en France, on estime une augmentation de 120% des travailleurs indépendants dans l’Hexagone.

Travailleurs indépendants, Freelances, il y a comme une odeur de liberté dans l’air…
Tout comme l’abonnement chez un opérateur de téléphonie est devenu sans engagement, au travail on ne cherche plus à s’engager sur le long terme. Le CDI n’est plus aussi convoité qu’autrefois.
Nous sommes dans une ère où entreprises et travailleurs sont sur la même longueur d’onde: Bienvenue dans la Gig Economy.

Nous vous l’avions définit dans un précédent article (cf les Jeudis de l’impro), le mot Gig signifie le ‘concert’ et le terme fait référence aux musiciens qui sont payés à la tâche à la fin des concerts.
Aujourd’hui, les actifs mettent à disposition leur expertise dans le cadre d’un projet, pour une durée déterminée auprès d’employeurs multiples et chacune des parties semblent s’en satisfaire.

Un contrat Gagnant-Gagnant

La révolution numérique a bouleversé, entre autres, le monde du travail. Les habitudes des consommateurs ont évolué, les clients sont de plus en plus exigeants, les entreprises doivent innover pour survivre. Et pour ce faire, elles doivent s’appuyer sur des ressources rares ayant une expertise qu’elles ne trouvent pas au sein de leur effectif. Cela requiert de faire appel à ces profils pour une mission donnée, et dans un délai assez court. Elles se voient souvent dans l’obligation d’externaliser: confier à une entreprise, ou un tiers cette mission.
Certains travailleurs, quant à eux, aspirent à autre chose. Plus de liberté et de flexibilité dans le travail. Des horaires aménagés, choisis, pour profiter de plus de temps libre et  changer d’environnement de travail pour éviter la routine.
C’est donc un contrat gagnant-gagnant où entreprises et travailleurs externes tirent chacun profit de cette collaboration.

Un bonheur n’arrive jamais seul

Pour ne pas citer le titre d’une comédie romantique, « Un bonheur n’arrive jamais seul ».
Dans cette économie où les analystes prédisent que la majorité des Français travailleront à leur compte en 2030, le nouveau challenge pour les entreprises se trouve dans le Contingent Workforce Management – ou la gestion des ressources externes. L’offre en ressources augmentant considérablement, l’enjeu pour les acheteurs et donneurs d’ordre n’est plus, uniquement, d’optimiser les coûts ou d’établir un bon référencement fournisseurs, il faut désormais s’entourer des meilleurs fournisseurs et maintenir de bonnes relations avec ces derniers afin de faire perdurer les collaborations. Egalement, il faut opérer une bonne analyse des prestations réalisées pour permettre à l’acheteur d’augmenter sa performance achat. L’acheteur n’a plus une simple fonction d’acheteur, son rôle est d’autant plus crucial qu’il devient Manager stratégique.

Un Vendor Management System pour vous aider?

Un management stratégique de vos fournisseurs, management dit agile améliore la performance de vos achats.
L’outil OBMS est une plateforme collaborative qui, par l’automatisation et l’optimisation des processus d’achats, vous permet de garantir de meilleurs échanges avec vos fournisseurs. La transmission des informations (CRA, bons de validation…), par exemple, tout comme la gestion des désaccords, est facilitée. La simplicité et l’efficacité des modules proposés amènent à une meilleure relation client-fournisseur; l’acheteur n’est plus perçu comme un stratège cherchant à tout prix la réduction des coûts mais plutôt comme un partenaire aux yeux du fournisseur.
Une bonne analyse également des prestations effectuées, grâce à l’accès à des indicateurs clés, une visibilité totale des dépenses mais également de la qualité du travail des ressources, permet de mettre en place une meilleure stratégie pour vos sourcings.
L’acheteur demeurera en position de force et améliorera la performance de ses achats.
Le travailleur indépendant, considéré, trouvera la satisfaction recherchée dans ses collaborations et améliorera la performance de ses prestations.

Pour plus d’informations, de réponses à vos questions, nos équipes sont à votre disposition.
Faites une demande de démonstration ou de plaquettes d’information en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Share This