En 2012 l’Accoss qui regroupe les Urssaf a intensifié sa lutte contre le travail dissimulé : le montant des recouvrements pour les infractions de travail dissimulé en 2012 a connu une progression de 11%, passant de 260 millions d’euros contre 220 millions en 2011.

Le président de l’Acoss, Pierre Ricordeau, se félicite de cette progression, les objectifs fixés par les pouvoirs publics ont été largement respectés; Le taux de redressements pour le travail dissimulé s’est élevé à 80%. Il faut rappeler que le gouvernement a lancé un grand plan national de lutte contre le travail illégal pour la période 2013-2015.

Retrouvez le rapport de l’Acoss: https://asp.zone-secure.net/v2/index.jsp?id=23/5673/36616&lng=fr

Share This