Sélectionner une page

Bombardier_Logo_Bk_200x67Pour équiper les réseaux de transport de la ville de Montréal, l’Agence gouvernementale à vocation métropolitaine a lancé un appel d’offres pour l’achat de 24 voire 60 voitures sur rail, auquel seule la division ferroviaire de la multinationale canadienne, Bombardier Transport, a répondu. Dans son appel d’offres, l’Agence métropolitaine de transport (AMT) exigeait des fournisseurs 25% de contenu canadien. C’est donc le dossier de Bombardier qui est actuellement en cours d’analyse par l’Agence et le Ministère des Transports du Québec. Si l’accord est conclu, l’Agence s’engage dans son plan triennal d’immobilisations à « une somme de 103,4 millions pour l’achat de 24 voitures, incluant les frais de gestion et de contingence ». Les voitures 3000 seraient livrées 2 ans après la conclusion du contrat, et viendraient résoudre le problème sur la ligne des « Deux-Montagnes [qui] est [actuellement] saturée depuis des années aux heures de pointe ».

Rappelons qu’en en 2007 la société « a obtenu un contrat de 386 millions pour la construction de voitures de la série 3000 ». Retrouvez davantage d’informations en cliquant ici.

Abonnement au Blog

Abonnement au Blog

Inscrivez-vous pour recevoir une alerte dès qu'un nouvel article est publié !

You have Successfully Subscribed!

Share This