Sélectionner une page

LOGO+SYNTEC+QuadriL’Usine Nouvelle a fait le point avec le président du Syntec-Ingénierie Nicolas Jachiet, sur l’année qui s’est écoulée. Le contexte économique n’ayant pas aidé, le bilan de l’année 2015 se veut « difficile ». En effet, face à la maîtrise tendue des budgets de la plupart des collectivités territoriales seule le report des investissements a été la solution utilisée. Ce qui a eu pour conséquence la stabilisation des activités dans l’infrastructure et des « disparités entre la région Île de France, plus dynamique, et les autres régions ».

De plus, on constate également une disparité entre les grandes entreprises et les PME. En effet, face aux opportunités à l’international et la concurrence dans les appels d’offres, les PME semblent plus discrètes à s’engager. Pourtant, dans les infrastructures de transport par exemple « les pays émergents ont des besoins considérables en infrastructures » selon Nicolas Jachiet.

Enfin, malgré des « investissements en baisse de la part des industriels privés », des secteurs comme l’automobile semblent s’en sortir, peut-être grâce à sa capacité à innover. Comme le confirme le président de la fédération « continuer à innover demeure primordial pour ajuster les coûts de production ».

Abonnement au Blog

Abonnement au Blog

Inscrivez-vous pour recevoir une alerte dès qu'un nouvel article est publié !

You have Successfully Subscribed!

Share This