Sélectionner une page

logo anssi 2014-08-12_162445Dans son bilan 2015, l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information a recensé un vingtaine d’attaques informatiques d’envergure. Qui visaient-elles ? Les grands groupes industriels, indiquait le Directeur Général de l’ANSSI.

En effet, les secteurs les plus visés sont ceux de l’énergie, les transports, l’industrie, les télécoms, la finance et l’aérospatial. Les attaquants recherchent à voler des informations techniques, commerciales ou bien stratégiques, des données qui peuvent nuire à la survie de chaque entreprise. Plus précisément d’après l’AFP, « les attaquants arrivent à rentrer via l’internet au cœur des réseaux, à en prendre le contrôle, avoir tous les droits dessus ». Le cyber-espionnage peut s’attaquer donc par exemple aux emails des dirigeants, aux réponses aux appels d’offres, ou encore aux brevets en préparation. Une mine d’or donc pour les « espions » qui souhaiteraient divulguer des informations jugées jusqu’alors secrètes.

Malheureusement aujourd’hui, le patron de l’ANSSI constate que certains grands groupes négligent ces différentes cyber-attaques et de ce fait « ne s’en protègent pas assez ».

Retrouvez davantage d’informations en vous rendant ici.

Share This
Abonnement au Blog

Abonnement au Blog

Inscrivez-vous pour recevoir une alerte dès qu'un nouvel article est publié !

You have Successfully Subscribed!