Sélectionner une page

logistics-877568_1920Le Journal du Net a retracé pour vous en 3 étapes, l’intérêt pour les entreprises à automatiser leurs process. Ce qui constitue un rôle à jouer important par la DSI. En effet, à l’heure où la technologie numérique a transformé la vie personnelle de chacun, elle n’a pas encore impacté positivement l’environnement de travail. D’après une étude récente, « 30% des cadres français gaspilleraient leur temps à accomplir des tâches administratives de routine qui pourraient facilement être automatisées par la DSI ».

  • Rationaliser les processus internes. Pour cela, il faut d’abord analyser les processus existants, déterminer qui est le demandeur, quel est le workflow de validation, quel est le déroulement du process, quels outils et types de fichiers sont utilisés.
  • Imaginer un processus optimisé. Pour cela, il faut pensez à la meilleure manière dont les acteurs souhaitent interagir entre eux (unicité d’un outil, outil collaboratif, mise à jour instantanée des données, etc…).
  • Opter pour un logiciel performant répondant à vos critères. Pour chaque corps de métier, des logiciels existent et permettent d’automatiser vos processus. Faut-il encore trouver le modèle qui vous convienne, facilement adaptable à vos besoins, permettant de gérer vos données et établissant des reportings si nécessaire.

C’est dans ce contexte que la société Opase fait évoluer sans cesse sa solution phare OBMS. Elle permet aux Grands comptes et ETI prescripteurs d’automatiser leur processus pour gérer au mieux leurs ressources externes « non salariées », et ce, depuis l’expression de la demande métier, son traitement par le service achat et par les fournisseurs jusqu’au suivi logistique, contractuel, financier et qualitatif des prestations fournies.

Abonnement au Blog

Abonnement au Blog

Inscrivez-vous pour recevoir une alerte dès qu'un nouvel article est publié !

You have Successfully Subscribed!

Share This