Sélectionner une page

logo chronopostLe groupe Chronopost, fort de ses 3.500 employés, a assuré en 2014 l’acheminement de 114 500 000 colis, et ce dans 230 pays. C’est dans ce contexte où une pléiade de données sont brassées au sein de la structure, que le groupe a voulu relever le défi « de pouvoir traiter ces données dans des temps de réponses très courts, inférieurs à la seconde » selon Alexander Dejanovski, ingénieur logiciel chez Chronopost. C’est ainsi que le service de livraison Chronopost a décidé de recourir à des systèmes NoSQL afin « d’améliorer ses services et la fidélité de ses clients ». Le plus difficile a été de choisir le bon outil qui permette de « collecter et d’analyser toutes les données lors de leur création ». Le groupe Chronopost a donc opté pour l’outil appelé Apache Cassandra, initialement créé « pour les applications en ligne exigeant des performances rapides sans temps d’interruption ».

Retrouvez davantage d’informations techniques en cliquant ici.

Abonnement au Blog

Abonnement au Blog

Inscrivez-vous pour recevoir une alerte dès qu'un nouvel article est publié !

You have Successfully Subscribed!

Share This