Sélectionner une page

Face à la concurrence, les salariés des SSII sont amenés à travailler davantage mais pour le même prix, selon l’un des anciens collaborateurs de l’entreprise Steria. C’est dans cet environnement que Steria, l’un des leaders de services numériques s’est vu adresser un procès verbal de l’inspection du travail, accusant un contrôle du temps de travail hasardeux, qui laissait supposer des horaires à rallonge sur des forfaits jours sans système de récupération à la clé.

unsplash.imgix.netLa procédure de l’inspection du travail a donc été menée en début d’année. 3000 salariés seraient impliqués dans la région parisienne durant les cinq années passées.

Se pose alors la question du contrôle du temps de travail. Remplir des bulletins de temps est-il aujourd’hui suffisant? La méthode utilisée pour gérer les projets dans le temps imparti ne doit-elle pas être aussi contrôlée…?

Pour davantage d’informations, cliquez ici.

Abonnement au Blog

Abonnement au Blog

Inscrivez-vous pour recevoir une alerte dès qu'un nouvel article est publié !

You have Successfully Subscribed!

Share This