Sélectionner une page

CroissanceLa marché de l’achat IT et de la BI ont des belles perspectives de croissance selon le cabinet Gartner. Ce même cabinet estimerai à 2 516 milliards de dollars d’achats mondiaux d’informatique (matériels, logiciels, services) et de télécom par les entreprises en 2011, en hausse de 4,3 %. De même que le marché mondial des logiciels de business intelligence (BI) devrait atteindre 10,8 milliards de dollars en 2011, en progression de 9,7 % par rapport à 2010.

Selon la lettredesachats.fr, les prévisions de reprise des achats IT en 2011 serait une confirmation de la reprise de 3,7% amorcée l’année dernière suite au recul de 2009, année de récession mondiale (-5,8%). Mais il faut tout de même en nuancer le sens, ces prévisions ne concernent pas tout les secteurs. Seuls les « utilities » connaissent une progression proche de 5%. Ensuite, les secteurs de la banque-finance, la santé, la communication et les médias, puis l’industrie manufacturière et minière tablent sur une croissance d’environ 3,5%. Le secteur public ne devrait pas connaître une croissance de plus de 3,5%. Une différence qui se ressent aussi sur le plan géographique et sur les segments d’achats. L’Asie se porte très bien avec des prévisions de croissance de 8,9% contrairement à l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest qui feront probablement moins bien que la moyenne. Sont attendus une croissance d’achat pour les logiciels de 7,2% et 5,7% pour les achats de matériels contre seulement 2,2%  pour les services informatiques en interne. La marché du Business Intelligence n’est pas en reste est devrait montrer tout son dynamisme durant cette année.

Le marché mondial des logiciels de business intelligence devrait croître de 9,7% pour atteindre 10,8 Milliards de dollars en 2011. La croissance devrait ralentir légèrement au cours de la période de prévision courant jusqu’en 2014, mais rester comprise dans la fourchette haute de 5 à 10%. Le cabinet Gartner estime que le marché des plates-formes pour la BI restera l’un des marchés les plus dynamiques malgré une faible croissance économique dans la plupart des régions à travers le monde. Les organisations continuent à se tourner vers la BI comme un outil essentiel pour rendre leurs entreprises plus intelligentes, plus agiles et plus efficaces. La BI est classée numéro cinq sur la liste du top 10 des priorités technologiques pour les « chief information officers » (CIO) en 2011, selon Gartner.

Abonnement au Blog

Abonnement au Blog

Inscrivez-vous pour recevoir une alerte dès qu'un nouvel article est publié !

You have Successfully Subscribed!

Share This