Sélectionner une page

Newspaper_Feed_128x128Le Syntec conseil en management a organisé le 21 décembre 2009 un débat entre consultant et acheteurs de prestations intellectuelles afin d’évoquer en toute honnêteté les différents qui s’opèrent lors des négociations. L’objectif étant de convenir à un accord voir à un « code de bonne conduite » censé règlementer certains points de discordes.

Deux axes d’amélioration ont été abordés : une fixation du prix plus équitable prenant en compte différents paramètres et un référencement moins rigide et plus ouvert.

En effet, il a été soulevé le fait que chacune des parties subissaient des contraintes de prix notamment du fait de la crise. Les acheteurs se doivent d’obtenir les plus bas tarifs et les cabinets de consultant sont sous la pression des salaires fixés en amont. C’est pourquoi, le prix sera dorénavant calculé précisément en fonction de la qualité de la prestation.

Par ailleurs, les acteurs de la prestations intellectuelles se sont accordés sur la possible implication dans le développement durable qui semble être une préoccupation sociale qui prend de l’ampleur.

Abonnement au Blog

Abonnement au Blog

Inscrivez-vous pour recevoir une alerte dès qu'un nouvel article est publié !

You have Successfully Subscribed!

Share This